Les Amis de Bugangue

07 février 2007

Association « Les Amis de Bugangue »
Maison Peyre - Quartier Bugangue
Aramits 64570

Carrière

Les Pernes

Aramits 64570

vaches

L’association « Les Amis de Bugangue » s’est constituée le 10 janvier 2007 en vue de lutter contre un projet d’exploitation de carrière d’ophites à Aramits sur le site des Pernes.
La société Lonne-Peyré d’Aramits en accord avec l’équipe municipale du village d’Aramits, voudrait installer une carrière d’extraction d’ophites d’une superficie de 13 hectares environ sur le site des Pernes.

Posté par Les_Bergers à 17:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Les Pernes est une petite ligne de crêtes dont le point haut est à 476 mètres, enclavée à l’ouest par les crêtes de Bugangue et d’Issor, et délimitée à l’Est par la Forêt de Bugangue, au nord par la Forêt de Termy.
Tout le vallon de la Forêt de Bugangue est irrigué par la Mielle qui coule jusqu’à Agnos (village situé entre Oloron et Asasp).
A l’Ouest, les sources captées de Labaigt alimentent Aramits en eau potable.
Au Nord, la source captée de Lousère alimente de même le village d’Ance en eau potable.
C’est aux Pernes que toutes ces sources prennent naissance.

Les Pernes est le cul de sac de la petite vallée de la Mielle, surplombée par une ligne de crêtes qui part du Soum de Castaigt (597 mètres) en direction d’Arette jusqu’au Soum d’Aulis (576 mètres). Ces crêtes, très fréquentées, sont le lieu privilégié des randonneurs (GRP du Barétous) et des Vététistes (circuits balisés). Les crêtes de Bugangue sont le point de départ d’envol des clubs de Parapente du Piémont d’Oloron.

C’est un belvédère remarquable sur 360° : du Pays Basque jusqu’aux confins des hautes vallées d’Aspe et d’Ossau (Moule de Jaut par le col de Marie Blanque) et au Sud tout le massif du Pic d’Anie en passant le Trône du Roi et le Layens.

Les fougeraies et pâturages sont le lieu de vie de nombreux troupeaux de vaches, de chevaux du printemps à l’automne.

En contrebas de ces crêtes les vastes forêts et bois de Bugangue s’étendent jusqu’en bas des vallées du Vert et le Gave d’Aspe. Ce sont des forêts composées de hêtraies, de sapinières, riches par leur avifaune diverse.

Posté par Les_Bergers à 17:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Conséquences de cette exploitation dans un site sauvage enclavé
loin des axes routiers :

- Défiguration du paysage environnemental écologique.

- Nuisances sonores : tirs de mines, trafic routier important à travers des espaces sauvages ( au moins 50 camions par jour en premier lieu… ).

- Création de pistes routières à fort dénivelé entraînant une érosion dangereuse sur des pentes boisées déjà fragilisées par une exploitation forestière intensive récente : dépérissement à plus ou moins long terme du bois de Bugangue ( voie principale d’accès à l’exploitation de la carrière d’une longueur de 8 kilomètres ).

- Sentiers pédestres creusés sur la ligne des crêtes transformés en pistes routières ravinées par les circuits intensifs de camions à gros tonnage.

- Conséquences sur les nappes phréatiques qui alimentent les sources des villages : modification du système hydrologique causée par l’ébranlement des couches rocheuses profondes par les tirs de mines, avec le risque de tarissement des résurgences des sources.

Posté par Les_Bergers à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

   Atteintes du patrimoine de notre paysage

D’ordre culturel et économique :
- Zones de bocage et pastoralisme menacés remettant en question l’identité passée et future des     générations rurales de Bugangue (Culture paysanne).
- Conserver l’hospitalité et l’accueil de nos régions attrayantes vis à vis de populations nouvelles.

D’ordre environnemental et écologique :
- Préservation d’un site naturel sauvage éloigné jusqu’à présent d’infrastructures.
- Conservation de la biodiversité de la faune et de la flore ( Inventaire répertorié avec variétés d’espèces protégées )
- Sites archéologiques connus sur les crêtes de Bilafre.

Posté par Les_Bergers à 17:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

D’ordre social :

- Outil de sociabilité et de qualité de vie : secteur naturel de bien-être et de loisirs ( promeneurs, randonneurs, cyclistes, parapentistes et autres chercheurs de champignons, etc… ) qui contribue à l’équilibre d’une santé naturelle et saine.

Intérêts de l’exploitation de la carrière des Pernes :

   Les carrières « offshore » pourraient être une alternative à envisager pour diminuer le coût de production de ces matériaux extraits dans des sites fragiles et dans des zones dites sensibles ( phénomène de « mitage » dans tout le piémont riche en minéraux ).

- Utilisation dans les matériaux de construction et les revêtements routiers

L’association « les Amis de Bugangue », inquiète par ce projet, en appelle à la réflexion et à la mobilisation pour la préservation du site des crêtes de Bugangue. (en référence aux propos de Mme Gro Harlem Bruntland, Premier Ministre norvégien en 1987, concernant le développement durable : « Un développement qui répond au besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs »)

...

Posté par Les_Bergers à 17:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2007

Présentation

Ceci est le blog de l'association :

Les Amis de Bugangue

Cette association a pour but de lutter contre l'implantation d'une carrière d'ophites sur la commune d'Aramits, Pyrénées Atlantiques.

Posté par Les_Bergers à 23:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]